COVID 19 : Situation des stages au 18 Mars 2020

 

Suite à l’instruction adressée par la Directrice générale de la Cohésion Sociale aux Préfets ce jour à 14h24 à tous les préfets de Régions et directions de services : Mise en place d'un dispositif de mobilisation des étudiants en travail social volontaires

Il est décidé au sein de FAIRE-ESS que :

 

 

 

 

  • L’arrêt de tous les stages en mode « stage ordinaire » car les conventions n‘intègrent pas cette nouvelle donne d’accord des parties au regard de la situation liée au COVID-19.

 

  • Le passage possible sur un mode stage aménagé qui passe par la formalisation d’un accord tripartite avec un accompagnement adapté. Ceci y compris sur une nouvelle structure en besoin de renfort. Un document permettant de formaliser cet accord va être diffusé aux étudiants.

  • Le passage possible en mode CDD, ce qui peut être possible pour les étudiants - accord bipartite (employeurs/salarié) avec un accompagnement adapté. Ceci y compris sur une nouvelle structure en besoin de renfort.

 

Pour les points 2 et 3 une attestation professionnelle de déplacement devra être émise par l’employeur.

Ces situations de mobilisation pourront s’effectuer dans une structure différente que celle qui était le lieu de stage en cours.

Les services de l’état, en lien avec les structures SMS et les Etablissements de formation sociales vont mettre en place un système de coordination entre les besoins et les volontaires.

Une démarche et d’ores et déjà engagée par questionnaire auprès des étudiants et stagiaires par (l’IRTS ou ERASME) pour identifier les étudiants et stagiaires volontaires.

A partir de là les personnes concernées seront rapidement contactées pour de plus précises informations.