Réunion d'info métier en visio

  • Mardi 6 décembre de 14h à 16h
  • Jeudi 15 décembre de 14h à 15h

Cliquez ici pour participer à la réunion

Le métier et les évolutions de carrière


L’accompagnant éducatif et social réalise une intervention sociale au quotidien visant à compenser les conséquences d'un handicap, quelles qu’en soient l’origine ou la nature. Il prend en compte les difficultés liées à l'âge, à la maladie, au mode de vie ou les conséquences d'une situation sociale de vulnérabilité, pour permettre à la personne d’être actrice de son projet de vie. Il accompagne les personnes tant dans les actes essentiels de ce quotidien que dans les activités de vie sociale, scolaire et de loisirs. Il veille à l’acquisition, la préservation ou à la restauration de l’autonomie d’enfants, d’adolescents, d’adultes, de personnes vieillissantes ou de familles, et les accompagnent dans leur vie sociale et relationnelle. 
Ses interventions d’aide et d’accompagnement contribuent à l’épanouissement de la personne à son domicile, en structure et dans le cadre scolaire et social.

L’AES pourra poursuivre son parcours vers un diplôme de niveau équivalent ou supérieur (niveau Bac) comme le DETISF ou le DEME, ou vers le secteur sanitaire et en particulier le métier d'Aide-soignant (DEAS).

Fonctions :

  • Dans le cadre de ses missions, en lien avec une équipe pluri-professionnelle, il participe à l’élaboration et la mise en œuvre d’un accompagnement adapté à la personne, en fonction de ses besoins, ses attentes, et dans le respect de ses droits et libertés, de ses choix et de son consentement. 
  • Il établit une relation attentive et bienveillante de proximité, en fonction des capacités et potentialités de la personne dans toutes ses dimensions (physiques, physiologiques, cognitives, psychologiques, psychiques, relationnelles et sociales). 
  • Il accompagne la personne dans la réalisation des actes de la vie quotidienne (alimentation, hygiène, aide aux déplacement …) en fonction de ses capacités et de ses choix. 
  • Il participe à l’entretien du cadre de vie de la personne que ce soit à son domicile ou en établissement. 
  • Il soutient et favorise la communication et l’expression de la personne dans le cadre d’une relation individuelle ou de groupe qu’elle soit verbale ou non verbale. 
  • Il participe au bien-être physique et psychologique de la personne dans les différentes étapes de sa vie, de l’enfance à la fin de vie 
  • Il contribue à la prévention de la rupture et/ou à la réactivation du lien social. 
  • Lorsqu’il exerce au sein d’une institution ou d’un service, il inscrit son action dans le cadre du projet institutionnel et du projet personnalisé d’accompagnement. 
  • Il prend en compte et communique avec les familles et les aidants. 
  • Il transmet et rend compte de ses observations et de ses actions afin d’assurer la cohérence et la continuité de l’accompagnement ainsi que de l’aide apportée ou proposée. Dans ce cadre, il évalue régulièrement son intervention et la réajuste en fonction de l’évolution de la situation de la personne ou des groupes de personnes. 

Le diplôme d’État lié à cette profession constitue le premier niveau de qualification dans le champ du travail social.

Les salaires et la carrière sDSont déterminés soit par des textes réglementaires (secteur public), soit par des conventions collectives (secteur privé), de ce fait, le salaire varie en fonction du lieu où l’AES exerce (entre 1500 à 2100€). 

Pour plus d’informations 

Décret du 30 août 2021 DEAES 

Pré-requis


Il n’y a pas de prérequis pour accéder à la formation.

Objectifs


  • La construction d’un positionnement professionnel étayé et la reconnaissance des compétences acquises par la réussite au diplôme.
  • L’accès à l’emploi et le développement de l’employabilité des diplômés

Durée de la formation


PARCOURS COMPLET

La formation est de : 

  • 567 heures théorique dont 21 heures pour l’obtention de l’AFGSU Niveau 2 (Attestation de Formation aux Gestes et Soins d'Urgence)
  La formation théorique complète est composée de 5 blocs Heures théoriques
567 heures
Bloc de compétence 1 Accompagnement de la personne dans les actes essentiels de la vie quotidienne 112h
Bloc de compétence 2 Accompagnement de la personne dans les actes de la vie quotidienne dans le respect de cette personne et des règles d'hygiène et de sécurité 91h
Bloc de compétence 3 Accompagnement à la vie sociale et relationnelle de la personne 105h
Bloc de compétence 4 Positionnement en tant que travailleur social dans son contexte d'intervention 147h
Bloc de compétence 5 Travail en équipe pluriprofessionnelles, gestion des risques et traitement des informations liées à l'accompagnement de la personne 91h
Transversal Certificat AFSGU, niveau 2 21h

Concernant la formation pratique : 

  • 840 heures de formation pratique, répartie en 168 heures par blocs de compétence si vous avez un parcours comprenant des dispenses
  • Pour les personnes en situation d’emploi d’AES : 700 heures minimum sur le terrain employeur (professionnel), plus un stage externe à l’établissement de 140 heures  
  • Pour les personnes en voie directe : 840 heures réparties sur deux ou trois stages. 

Modalités de formation / Méthodes mobilisées


L’adéquation des contenus de formation aux problématiques professionnelles est notre priorité, les représentants des terrains professionnels sont étroitement associés à leur conception. Les méthodes utilisées sont variées, en présentiel et en distanciel, magistrales et /ou participatives, en grand collectif et en petits groupes de travail. 
Une première période (en moyenne 4 à 6 mois) permettra une découverte du travail social et des champs d’intervention de l’AES. Elle posera les premiers jalons de la construction du positionnement professionnel, notamment par la situation d’emploi des personnes salariées et par une période de stage de 10 semaines pour les personnes en voie directe. Les cinq domaines de compétences seront mobilisés au travers d’attendus formalisés.

Une deuxième période de formation aura pour objectif la compréhension des problématiques d’accompagnement et l’approfondissement du positionnement professionnel. Elle comportera un stage de 14 semaines pour les personnes en voie directe. Pour les salariés, ils effectueront un stage de 140 heures en fin de la première période ou au début de cette période qui leur apportera une autre vision de l’exercice professionnel dans un cadre différent. Ceci leur permettra de mobiliser ces nouvelles compétences en fin de période sur leur lieu d’emploi. Des visites pédagogiques sur les lieux de formation pratique sont systématiquement organisées.

Modalités d'évaluation


Des évaluations formatives ont lieux tout au long de la formation. Des certifications sont organisées conformément à l'arrété du diplôme, ainsi qu’une épreuve finale, en fin de parcours organisée par la DREETS.
Pour valider son DEAES, l’apprenant doit avoir la moyenne au minimum dans chaque bloc de compétences et avoir validé toutes les compétences professionnelles sur son lieu professionnel ou/et en stage.  

Chaque bloc de compétence peut être validé indépendamment les uns des autres.

Blocs de compétences

Référentiel de formation

Tarifs et financements


Accès à la formation : 

  • Par la situation d’emploi (ex : contrat de professionnalisation,) ou et en Cours d’emploi hors secteur (OPCO)
  • Par la voie de l’apprentissage, 
  • Par le dispositif des places financées par la Région : en tant que demandeur d’emploi ou en poursuite de scolarité (Nombre de places limité, admission établie par ordre de mérite).
  • Par la VAE

Coût horaire : 13.50 € 
Application d’une remise de 20% en cas de financement personnel.
 

Devis sur demande

Frais de dossier : 35.00 € 

Pour les frais liés à la sélection et à la formation voir devis dans téléchargements. 

Condition d'admission


Une rentrée par an.

Aucun prérequis pour accéder à la formation.

Pour la sélection, inscription voir règlement d'admission et procédure dans téléchargements.

Allègements / Dispenses

Des allègements ou/et des dispenses de formation sont possibles en fonction des diplômes antérieurs obtenus. Prendre rendez-vous avec la référente pédagogique et suivie en entreprise avant l’entrée en formation.

Allègements/ et Dispenses conformément aux arrêtés du 30/08/2021 et du 28/02/2022) 

  • L’allègement, comme la dispense permet au candidat qui peut y prétendre, (Annexe V et VI  de l’Arrêté du 30 août 2021 relatif au diplôme d’Etat d’accompagnant éducatif et social), de s’inscrire dans un parcours partiel.  
  • Le candidat ayant une dispense de formation de bloc de compétence est dispensé et exempté des cours et des temps de certification du ou des blocs concernés.
  • Le candidat ayant la possibilité d’un allégement doit adresser une demande au Responsable de formation lors de son inscription (avant le début de la formation). Le nombre d’heures sera déterminé lors de l’entretien de positionnement. L’allégement ne dispense pas de la certification liée au bloc de formation allégé.

Nos campus et formations sont accessibles aux personnes en situation de handicap.

  Montpellier
Taux de réussite 2021 100%
Taux de persévérance 2021 78%
Taux de satisfaction 2021 86%
Taux d'insertion professionnelle 2020 100%

Contacts

  • Référente pédagogique et suivi en entreprise :
    Mme Hélèna Martin-Maes
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    04.67.07.82.86

    Référente administrative, inscription, sélection :
    Natalia Massa De Elias
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Référente handicap :
    Magali Bonnier 
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • Partager cette information :

1011 rue du pont de Lavérune
CS 70022
34077 Montpellier cedex 3