Conseiller en economie sociale familiale

à l’IRTS Montpellier
Diplôme d’Etat CESF, niveau 6
en 1 an

Le métier et les évolutions de carrière


Le Conseiller en économie sociale familiale (CESF) est un professionnel du travail  social. Il accompagne, dans une démarche socio-économique et éducative globale, des personnes, des groupes ou des familles dans les domaines de la vie quotidienne. 
Le CESF favorise la promotion des personnes dans leur environnement. Il contribue au développement du lien social et familial, à la lutte contre l’isolement, à l’inclusion sociale, à l’insertion professionnelle, à l’autonomie des personnes accompagnées dans l’exercice de la citoyenneté. Il intervient dans une démarche éthique et déontologique, dans le respect de la singularité de la personne, de l’altérité et du collectif. Le CESF se positionne et agit dans le cadre de politiques sociales relatives à l’insertion sociale et professionnelle, à la protection de l’enfance, à la famille, à la santé. Il peut intervenir dans le cadre de tout service ou prestation des domaines social et médico- social, celui de l’éducation spéciale, celui de soins à domicile, de l’aide sociale à l’enfance, du logement, de la prévention et/ou du traitement du surendettement... 
 
A l’échelle d’un territoire, le CESF peut être amené à produire une analyse des besoins et à réaliser des diagnostics sociaux et partenariaux partagés avec les différents acteurs tels que : institutions, habitants, associations.  Il peut être amené à concevoir et/ou à conduire et/ou à coordonner et/ou animer des projets de développement social territorial dans une approche pluridisciplinaire et partenariale. 

Publics : Personnes (jeunes et adultes), groupes et familles en situation de vulnérabilité, rencontrant des problématiques de vieillissement, de dépendance, de handicap, d’accès aux soins, de logement, d’emploi, d’endettement, d’insertion sociale et professionnelle, de violences... 
Employeurs : Collectivités territoriales, associations, entreprises, établissements publics, les trois fonctions publiques (Etat, Hospitalière, Territoriale)

Les conseillers en économie sociale familiale peuvent également poursuivre une formation supérieure pour l’obtention : 

  • Du certificat d’aptitude aux fonctions d’encadrement et de responsable d’unité d’intervention sociale (CAFERUIS) 
  • Du diplôme d’État d’ingénierie sociale (DEIS) 
  • Du certificat d’aptitude aux fonctions de directeur d’établissement ou de service d’intervention sociale (CAFDES). 

Pour plus d’informations 

Pré-requis


Selon l’article 2 de l’arrêté du 22 août 2018 : peuvent être admis en formation les candidats remplissant au moins une des conditions suivantes :  

  • Être titulaire du brevet de technicien supérieur en économie sociale familiale (BTS ESF)
  • Bénéficier d’une validation de leurs études, de leurs expériences professionnelles ou de leurs acquis personnels. 

Objectifs


  • La construction d’un positionnement professionnel étayé et la reconnaissance des compétences acquises par la réussite au diplôme. 
  • L’accès à l’emploi et le développement de l’employabilité des diplômés
  • L’accès aux cursus universitaires de niveau master et aux dimensions de recherche en sciences sociales. 

Durée de la formation


PARCOURS COMPLET 
540 heures de formation théorique : réparties en 4 domaines de compétences (DC).  

  • DC1 : Conseil et expertise à visée socio-éducative dans les domaines de la vie quotidienne (140 h.) 
  • DC 2 : Intervention sociale (250 h.) 
  • DC 3 : Communication professionnelle (60 h.) dont 20h de langue vivante étrangère  
  • DC 4 :Dynamiques institutionnelles, partenariats et réseaux (90 h.) 

16 semaines de formation pratique (560 h.)  
Le stage professionnel doit être effectué auprès d'un conseiller en économie sociale familiale sur un ou deux sites qualifiants.

PARCOURS PARTIEL 
Des parcours partiels peuvent être proposés à partir des textes officiels qui régissent la formation. 

Modalités de formation / Méthodes mobilisées


La priorité est donnée à l’adéquation et l’articulation des contenus pédagogiques aux problématiques professionnelles et aux besoins des personnes accompagnées. Les représentants des terrains professionnels sont étroitement associés au dispositif. 
Ce dernier est basé sur une alternance entre des temps de formation théorique et de formation pratique. La formation théorique est répartie entre des temps en présentiel sur le site de l’IRTS et en distanciel. Des outils numériques et plateformes de communication sont utilisés comme supports de formation : Teams, Espace 10 etc.. 
Sur site ou en distanciel, les méthodes utilisées sont variées :

  • En grands collectifs, en petits groupes, individuellement
  • Sous forme de cours, de travaux dirigés, de travail en autonomie guidée
  • Sous forme de séminaires sur site ou à l’extérieur, d’enquêtes, de développement de projets.

Elles alternent entre des méthodes de transmission magistrale et d’autres plus participatives jusqu’à la création des contenus de formation par les étudiants. 

Un socle commun réunit les étudiants de niveau L de la 1° à la 3° année en parallèle des contenus spécifiques au diplôme.

Le développement de la professionnalisation est accompagné pendant les 3 ans : dans tous les temps de formation et tout particulièrement ceux dédiés à l’élaboration de l’expérience professionnelle et l’analyse du trajet de formation. Pendant les temps de formation pratique, des visites sont régulièrement organisées sur les sites d’accueil des stagiaires. 

Il est désigné pour l’ensemble du cursus de formation un formateur référent pour chaque étudiant, il a pour objectif principal de proposer un accompagnement individualisé et suivre ainsi l’évolution du parcours de professionnalisation de l’étudiant. 

Modalités d'évaluation


Les évaluations semestrielles vérifient l’appropriation des contenus de formation et le 
développement de la professionnalisation. Elles donnent lieu le cas échéant à l’attribution de 30 crédits par semestre ( pour les personnes titulaires du BTS ESF , les 120 crédits obtenus sont complétés par les 60 crédits de l’année DECESF)  180 crédits sont capitalisés  à l’issue de la formation. 

La formation est composée de Domaines de Compétences déclinés en blocs de compétences, chacun  des blocs de compétences est validé par des épreuves de certification. Ces blocs peuvent aussi être validés indépendemment les uns des autres. Le DE CESF est obtenu lorsque tous les Domaines de Compétences ont été certifiés. Pour plus de renseignements, nous contacter.

Blocs de compétences  

Référentiel

Tarif et financement


 Accès à la formation : 

  • En formation initiale (financement Région) 
  • En situation d'emploi 
  • Par la VAE
  • Par la voie de l'apprentissage

Coût horaire : 13.50 €  

Application d’une remise de 20% en cas de financement personnel.

Conditions d'admission


Une rentrée par an.

Satisfaire aux critères d’une sélection comprenant  

  • Le dépôt d’un dossier de candidature à la formation DECESF, faisant l’objet d’une pré-admission. Retrait du dossier d’inscription sur le site web de l’IRTS à partir de fin mars 
  • Un entretien oral : Entretien de sélection fin juin.


Allègements : 

A l’entrée en formation, les candidats font l’objet d’un positionnement des acquis de leur formation et de leur expérience professionnelle. A l’issue de ce positionnement, ils peuvent bénéficier d’un allègement de formation dans la limite d’un tiers de la durée de la formation. 

 Les demandes d’allègement sont étudiées pour les personnes titulaires :

  • D’un diplôme en travail sanitaire ou social au moins de niveau 4 et/ou
  • D’au moins une licence ou d’un titre admis en équivalence
  • D’une expérience significative dans les secteurs sanitaire et/ou social et/ou de l’animation et/ou humanitaire et/ou associatif. 

 Dispenses : 

Aux dispositions précédentes peut s’ajouter, le cas échéant, une dispense de formation correspondant au socle commun (DF3 et DF4) pour les candidats déjà titulaires d’un autre diplôme d’État du travail social du même niveau ou n’ayant pas à valider le DF3 et DF4 (VAE). 

En effet, les titulaires des diplômes d’État de conseiller en économie sociale familiale, d’éducateur technique spécialisé, d’éducateur de jeunes enfants, d’assistant de service social et d’éducateur spécialisé, sont dispensés des formations théoriques des deux derniers domaines de formation (DF3 et DF4). 
 
Passerelles :
Aucune passerelle automatique n’est possible. Chaque demande de passerelle est étudiée par la commission pédagogique qui statue sur la possibilité de mettre en place cette
passerelle.

Nos campus et formations sont accessibles aux personnes en situation de handicap. Pour toutes adaptation, nous contacter.

  Montpellier
Taux de réussite 2021 61%
Taux de persévérance 2021 91%
Taux de satisfaction 2021 86%
Taux d'insertion professionnelle 2020 85%

Contacts

1011 rue du pont de Lavérune
CS 70022
34077 Montpellier cedex 3