Diplôme d'Etat d'Ingénierie sociale

à Montpellier
Niveau 7
en 34 mois

Le métier et les évolutions de carrière


Les transformations sociales, la territorialisation et la complexité croissante des dispositifs liés aux politiques sociales et à l'action sociale et médico-sociale, les exigences d'adaptation et de qualité des réponses à apporter aux besoins des usagers, la prise en compte du contexte européen impliquent pour les organisations des besoins de compétences accrus, sur des profils de cadres managers et de cadres développeurs. Le métissage des compétences existe entre ces deux profils. Ainsi, si les titulaires du diplôme d'État d'ingénierie sociale ancrent principalement leurs compétences dans les registres du cadre développeur, ils sont aussi compétents dans le domaine de la mobilisation des ressources humaines. 

Ils sont tout d'abord des experts des politiques sociales, de l'action sociale et médico-sociale. Ils sont donc en mesure d'exploiter les références professionnelles et les connaissances pluridisciplinaires acquises, de tenir compte des différentes politiques publiques pour analyser et problématiser des questions sociales, d'interroger les politiques et les actions, de proposer et conduire des programmes ou des projets complexes. Ces compétences sont également transférables dans le champ de la formation. 

Les suites de parcours possibles sont un CAFDES ou un Doctorat en Sciences Sociales.

Pour plus d'informations

Pré-requis


Peuvent se présenter à la procédure d'admission mentionnée au deuxième alinéa de l'article D. 451-18 du code de l'action sociale et des familles les candidats remplissant au moins une des conditions suivantes :

  • Etre titulaire d'un diplôme au moins de niveau II, délivré par l'Etat et visé à l'article L. 451-1 du code de l'action sociale et des familles ;
  • Etre titulaire d'un diplôme national ou diplôme d'Etat ou diplôme visé par le ministre chargé de l'enseignement supérieur sanctionnant un niveau de formation correspondant au moins à cinq ans d'études supérieures ou d'un diplôme, certificat ou titre homologué ou enregistré au répertoire national des certifications professionnelles au niveau I ;
  • Etre titulaire d'un diplôme au moins de niveau III, délivré par l'Etat et visé à l'article L. 451-1 du code de l'action sociale et des familles et justifier de trois ans d'expérience professionnelle dans le domaine de l'intervention sociale ;
  • Etre titulaire d'un diplôme du secteur paramédical délivré par l'Etat, homologué ou enregistré au répertoire national des certifications professionnelles à un niveau au moins égal au niveau III et justifier de cinq ans d'expérience professionnelle dans le domaine de l'intervention sociale ;
  • Etre titulaire d'un diplôme national ou diplôme d'Etat ou diplôme visé par le ministre chargé de l'enseignement supérieur sanctionnant un niveau de formation correspondant au moins à trois ans d'études supérieures ou d'un diplôme, certificat ou titre homologué ou enregistré au répertoire national des certifications professionnelles à un niveau au moins égal au niveau II et justifier de trois ans d'expérience professionnelle dans le domaine de l'intervention sociale ;
  • Appartenir au corps des directeurs des services de la protection judiciaire de la jeunesse, ou au corps des éducateurs de la protection judiciaire de la jeunesse, ou au corps des directeurs, des chefs de service ou des conseillers d'insertion et de probation de l'administration pénitentiaire et justifier de trois ans d'expérience professionnelle dans le domaine de l'intervention sociale. 

Les candidats titulaires d'un diplôme délivré à l'étranger fournissent une attestation portant sur le niveau du diplôme dans le pays où il a été délivré.

Objectifs


Les fonctions et les compétences associées ont pour caractéristique de s'appuyer sur des démarches de coproduction, à l'interne et à l'externe des organisations. Elles contribuent en conséquence à l'articulation et à la mise en cohérence des objectifs, des missions et des moyens de l'action sociale à travers ses politiques et ses interventions. A l'intersection des domaines politique et technique, elles permettent d'éclairer la compréhension des enjeux propres à chacun d'eux et de favoriser leur rapprochement. 

Ce diplôme vise à répondre à la fois au perfectionnement de ceux dont la fonction d'encadrement nécessite aujourd'hui de solides compétences analytiques et méthodologiques pour concevoir l'action et l'organiser, et aux besoins de qualification de ceux qui postulent à des responsabilités engageant l'orientation et la décision, relatives à leur mission, dans une perspective de développement. 

Durée de la formation


FORMATION THEORIQUE 

DEIS : La formation préparant au diplôme d'Etat d'ingénierie sociale est dispensée sur une amplitude maximum de six semestres. Elle comporte 700 heures d'enseignement théorique et 175 heures de formation pratique. 

Réparties en 3 Unités de formation : 

  • DF 1 : Production de connaissances 
  • DF 2 : Conception et conduite d’action 
  • DF 3 : Communication et ressources humaines 

FORMATION PRATIQUE
Etude de terrain : 175 heures en relation avec le domaine de formation « conception et conduite d’action ».

DISPENSE ET ALLEGEMENT DE FORMATION :
Dispense du DF1 et DF3 au titre du Diplôme Supérieur en Travail Social (DSTS). 

Allègement partiel du DF1 et DF2 et dispense du DF3 au titre du Certificat d’Aptitude aux Fonctions de directeur d’établissement social ou de service d’intervention social (CAFDES). 

Allègement partiel du DF1 et DF2 et dispense du DF3 au titre du Certificat d’Aptitude aux Fonctions d’Encadrement et de Responsabilité d’intervention sociale (CAFERUIS). 

Allègement possible au titre d’un diplôme de niveau 7.

Enseignement théorique : 

Domaine de formation 1 : Production de connaissances - 300h 

  • UF1.1 : Outils conceptuels d’analyse 
  • UF1.2 : Langues, cultures et civilisations 
  • UF1.3 : Démarches de recherche en sciences humaines et sociales 

Domaines de formation 2 : Conception et conduite d’actions - 250h 

  • F2.1 : Politiques sociales 
  • UF2.2 : Épistémologie 
  • UF2.3 : Ingénierie 

Domaine de formation 3 : Communication, ressources humaines - 150h 

  • UF3.1 : Gestion et dynamique des ressources humaines 
  • UF3.2 : Information et communication 

Enseignement pratiques 5 semaines (175 heures)

Il se déroule sous la forme d’une étude de terrain réalisée collectivement dans le cadre d’une proposition formulée par une organisation et validée par l’établissement de formation entre une université et un établissement de formation préparant aux diplômes de travail social.

Modalités de formation / Méthodes mobilisées


Le niveau de compétences visé pour ce diplôme implique une connaissance affirmée des fondements scientifiques des activités professionnelles et la maîtrise des processus de conception et de recherche. Compte tenu de ces objectifs et des pré-requis exigés des candidats à l'entrée en formation, le contenu des enseignements doit être fondé sur une réactualisation et un approfondissement des connaissances. En outre, la compréhension et l'analyse des questions sociales nécessite de faire appel de façon systématique à des approches transversales et pluridisciplinaires. Enfin, les enseignements devront intégrer le contexte européen (territoires, politiques, institutions). 

Modalités d'évaluation


Le référentiel de certification comprend trois épreuves dont les objectifs " Référentiel de certification " . Elles sont organisées comme suit : 

  1. Deux épreuves organisées en cours de formation par l'établissement de formation :
  • Une épreuve relative au domaine de formation, conception et conduite d'actions. Cette épreuve est évaluée par trois examinateurs dont deux sont désignés par le directeur régional des affaires sanitaires et sociales, le troisième par l'établissement de formation ; 
  • Une épreuve relative au domaine de formation communication, ressources humaines. Cette épreuve est évaluée par deux examinateurs, l'un désigné par le directeur régional des affaires sanitaires et sociales, l'autre par l'établissement de formation. 

Chaque épreuve doit être validée séparément sans compensation des notes. Une épreuve est validée si le candidat obtient une note au moins égale à 10 sur 20. Les résultats obtenus aux épreuves sont portés au livret de formation du candidat. 

  1. La réalisation d'un mémoire de recherche à dimension professionnelle relatif au domaine de formation production de connaissances, soutenu devant le jury composé conformément à l'article D. 451-19 du CASF. La rédaction du mémoire est notée sur 20 points, coefficient 3, la soutenance, d'une durée de 50 minutes, est notée sur 20 points, coefficient 2. Cette épreuve est validée lorsque le candidat a obtenu au moins 50 points sur 100.

Le directeur de mémoire participe au jury avec voix délibérative pour le candidat qui le concerne. 

Bloc de compétence

Référentiel

Conditions d'admission


Une rentrée par an.

  • Recevabilité du dossier

Le dossier comprend :

  • les pièces justificatives relatives au diplôme et à l’expérience professionnelle du candidat
  • un CV de huit à dix pages de présentation personnalisée du parcours professionnel du candidat
  • les demandes de dispense ou d’allègement

Les dossiers ont été examinés et remplissent les conditions réglementaires.

  • Entretien d’admission. Il est basé sur l’analyse d’un texte d’actualité en relation avec le référentiel de compétences. Le texte est analysé pendant une demi-heure. De son coté l’entretien dure une demi-heure. Il est l’occasion d’une présentation orale personnalisée du parcours professionnel du candidat (qui se trouve dans le dossier). Il permet d’apprécier les capacités d’analyse, de synthèse et d’expression du candidat, ainsi que la correspondance entre son projet d’une part, ses centres d’intérêts principaux et les objectifs de la formation d’autre

Tarif et financement


Plan de formation ; Pro A ; Compte Personnel de Formation ; CPF de transition ; Financement personnel 

Frais de sélection : 160.00 € dont 50 € de frais de dossier. 

DEIS Master :  

Frais inscription master sur 3 ans : 340.00 € x 3 ans 

Coût horaire : 21.00 € 

DEIS : coût horaire 21.00 €  

Application d’une remise de 20% en cas de financement personnel. 

Nos campus et nos formations sont accessibles aux personnes en situation de handicap.

  Montpellier
Taux de réussite 2021 100%
Taux de persévérance 2021 92%
Taux de satisfaction 2021

43%

Taux d'insertion professionnelle 2020 100%

Contacts

  • Référent pédagogique et suivi en entreprise : Aldebert Julien
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
    04.67.07.82.89

    Référente administrative :
    Béatrice Cussigh  
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    04.67.07.02.41

    Référente handicap : 
    Magali Bonnier
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • Partager cette information :

1011 rue du pont de Lavérune
CS 70022
34077 Montpellier cedex 3