Projets européens

FAIRE-ESS s’implique dans des projets transfrontaliers, européens et internationaux dans le but de développer des échanges de pratiques, des actions pédagogiques innovantes et de contribuer à des projets de recherche-action-collaborative. Tout en permettant de construire des réponses aux nouveaux enjeux auxquels sont confrontés les travailleurs sociaux, cette démarche vise à améliorer la formation de nos étudiants.

Projets transfrontaliers Interreg Poctefa

CoParticiPA  2023-2026


  • Qu'est-ce que le projet coParticiPA ? - Le pouvoir de la participation, qui transcende les frontières et transforme les vies.

    coParticiPA est une initiative transfrontalière dont l'objectif principal est de garantir la participation active des personnes dans le réseau des services sociaux et des entités d'intervention socio-éducative et communautaire. Nous soulignons sa nature transfrontalière, car elle est le fruit d'une collaboration entre l'Espagne, la France et l'Andorre, fondée sur la conviction de la nécessité d'une coopération dans cette région géographique, en particulier en raison de la grande mobilité des personnes en situation de vulnérabilité. En outre, le projet est principalement axé sur la participation, qui lui donne son nom, avec l'intention d'impliquer les personnes accompagnées de manière transversale dans toutes ses étapes.

  • Quels sont les objectifs du projet coParticiPA ? Parce que la véritable inclusion commence par la participation de tous.

    CoParticiPA vise à encourager la participation active des personnes accompagnées à travers la construction, la mise en oeuvre et l'évaluation d'un Programme transfrontalier de participation des personnes (PTP-P). Ce programme sera développé dans huit domaines : les services sociaux, l'enfance et l'adolescence, le vieillissement, la migration, le handicap, la santé et la santé mentale, l'exclusion sociale et l'action communautaire, l'université et l'apprentissage tout au long de la vie.

    CoParticiPA vise à responsabiliser les personnes par leur participation active, sur la base de leur capacité d'action et des besoins spécifiques du territoire. ParticiPA redéfinit non seulement les paradigmes de l'intervention sociale en remettant en question la vision traditionnelle, mais se propose également comme catalyseur du développement d'une société inclusive et participative.

  • En savoir plus sur coParticiPA : collaboration transfrontalière entre treize partenaires d'Espagne, de France et d'Andorre, il vise à assurer la participation active des personnes dans le réseau des services sociaux et des entités socio-éducatives. Le projet vise à renforcer l'autonomie des personnes grâce à un programme de participation transfrontalier couvrant huit domaines clés (services sociaux, enfance et adolescence, vieillissement, migration, handicap, santé et santé mentale, exclusion sociale et action communautaire, et université et apprentissage tout au long de la vie). En rupture avec les paradigmes traditionnels, coParticiPA promeut une intervention sociale inclusive et participative, avec une équipe diversifiée (chercheurs, professionnels et personnes aidées) qui place les personnes accompagnées au centre du projet, transcendant les frontières et transformant les vies.

    CoParticiPA a été cofinancé à 65% par l'Union européenne dans le cadre du programme Interreg VI-A Espagne, France et Andorre (POCTEFA 2021-2027). L'objectif du POCTEFA est de renforcer l'intégration socio-économique et sociale de la zone frontalière Espagne-France-Andorre.

    CoParticiPA est dirigé par le groupe de recherche GRITS de l'École de travail social de l'Université de Barcelone.
    Violeta Quiroga est la chercheuse principale et Marta Arranz et Joan Casas sont les coordinateurs, avec la contribution de Belén Martínez, technicienne de recherche.

    L'équipe de l'UB est également soutenue par d'autres chercheurs du groupe de recherche GRITS : Adela Boixados, Paula Durán, Marta Llobet, Eveline Chagas, Araceli Muñoz, Càndid Palacín, Ferran Cortés, Josep Maria Mesquida, Lorena Valencia, Claudia Magaña, Tereza Leal, Sergi Sánchez, Ma Eugenia Piola et M. Antònia Buenaventura.

  • Article sur le lancement du projet sur Social.cat : https://www.social.cat/noticia/20785/arrenca-projecte-transfronterer-coparticipa

RETSASO : Réseau Transfrontalier Sanitaire et Social 2020-2022




Une tradition de coopération et un cadre éthique

Le projet ReTsaso s’inscrit dans une lignée d’expériences pratiques de coopération, dans le champ sanitaire et social, remontant au début des années 2000 :

  • Formations professionnelles sanitaires et sociales (2000-2006) ;
  • Établissement transfrontalier de formation et de recherche sanitaires et sociales (2007-2013)
  • Prospective transfrontalière sanitaire et sociale (2014-2020).

Les initiateurs du réseau ReTsaso ont élaboré une charte éthique : la charte de l’intervention collective communautaire en espace transfrontalier, qui traduit leur approche partagée de l’intervention et des principes de la coopération.

Cette charte est celle de tous les adhérents et futurs adhérents au réseau, acteurs divers du champ sanitaire et social dans cet espace transfrontalier pyrénéen.
https://www.retsaso.eu/

Prospec Tsaso 2017-2020


  • Si vous désirez en savoir plus sur ce projet de coopération transfrontalière, merci de consulter notre site Internet trilingue www.prospectsaso.com
  • Vous pouvez également vous abonner à notre page Twitter (@PROSPECTSASO) afin de suivre les activités du projet au quotidien.

Projets Erasmus


FAIRE-ESS développe régulièrement des projets Erasmus + :

Projet Erasmus + Trans-Form-Action 2023-2024

  • Objet : identifier, expérimenter et décrypter des outils et méthodes pour renforcer l'inclusion, la participation et la diversité auprès des jeunes
  • Partenaires : Peuple et Culture (chef de file) et Atout Diversité, Peuple et Culture Wallonie-Bruxelles (Belgique), Polyspektiv (Allemagne) et Demokratiezentrum Wien (Autriche).

Projet Comcades II


Appel à candidature formation Européenne de cadres dirigeants ESMS (Financement Erasmus +). 

Dans le cadre d'un projet européen ERASMUS +, FAIRE ESS met en place avec ses partenaires européens une formation à destination des cadres dirigeants des structures du médico-social.

Cette formation de 4 semaines dans 4 pays européens différents (Italie, France, Espagne et Portugal) étalée sur 9 mois est prise en charge sur les fonds ERASMUS +.

FAIRE ESS est à la recherche de 2 dirigeants volontaires qui testerons le référentiel formation avec d’autres dirigeants des pays concernés (échange de pratique, visite d’établissements...).

Le projet Comcades 2 (COMpétences spécifiques des CAdres / entrepreneurs De l’Economie Sociale 2) est un projet européen inédit qui associe 11 partenaires européens implantés en Belgique, en Espagne, en France, en Italie, au Luxembourg, au Portugal. 

Ce projet consiste à mettre en place un programme de formation innovant à dimension européenne pour les managers de l’économie sociale et solidaire (ESS). A partir de mai 2022, ce programme conçu par les partenaires européens sur la base de travaux de recherche et d’échanges ayant démarré en 2021, fera l’objet d’un test « grandeur nature » avec la participation active de 16 candidats-managers sélectionnés dans chaque pays partenaire par appel à candidature ( dépôt des candidatures 25 mars).

1. Public visé par la formation

Le dispositif de formation s’adresse aux managers de l’économie sociale et solidaire , secteur médico social.

2. Objectifs de la formation

 Le dispositif de formation vise le développement des compétences (savoir, savoir-faire, savoir être, savoir-faire faire) des participants sur des objectifs tels que :

  • Apprendre à mieux se connaître en tant que manager.
  • Réfléchir sur son rôle, sur son positionnement et sur sa posture.
  • Prendre conscience de son champ de responsabilité dans son organisation et, plus globalement, dans la société.
  • Améliorer ses compétences pour faire vivre et grandir un (des) collectif (s) de vie et de travail :
    • Au sein de son organisation.
    • Dans son environnement externe.
  • Promouvoir des pratiques inclusives, participatives et co-productives.
  • A partir des différents modèles économiques existants, s’approprier les questions de performance économique et être porteur d’innovations. Les mettre au service du projet et de ses finalités : l’inclusion des personnes accompagnées au sein de la société.
  • Développer sa capacité à faire vivre, dans toutes les dimensions de son activité, les valeurs et l’éthique de l’économie sociale et solidaire au sein de son organisation et sur son territoire.

La formation s’inscrit dans une logique d’enrichissement des pratiques et de développement des compétences à l’échelle européenne, à travers des échanges de pratiques et notamment, sur chaque thématique visée et dans chaque pays partenaire, un partage d’expériences avec le terrain et des visites d’établissements.

3. Organisation de la formation

Le dispositif de formation est prévu sur une amplitude de 9 mois, permettant ainsi une alternance entre des temps de formation en présentiel et des temps de réflexion individuelle et/ou collective ainsi que la poursuite pour chaque candidat de son activité professionnelle.

Le face-à-face pédagogique est prévu sur 120 heures de formation réparties sous la forme de quatre sessions d’une semaine de formation chacune (30 heures, 5 jours, mode présentiel).

4. Prise en charge des frais liés à la formation

Aucun frais d’inscription à la formation n’est prévu pour les participants ; quant aux coûts pédagogiques, ils sont pris en charge à 100% dans le cadre du projet européen Erasmus +.

5. Nombre de places disponibles en formation

Le dispositif de formation est ouvert à 16 participants maximum.

Les participants sont issus des organisations partenaires du projet

  • AMPANS (Espagne) : 2 participants
  • APEMH (Luxembourg) : 2 participants
  • CADIAI (Italie) : 2 participants
  • CERCIG (Portugal) : 2 participants
  • DEMETRA (Italie) : 2 participants
  • FAIRE-ESS (France) : 2 participants
  • FENACERCI (Portugal) : 2 participants
  • Tricentenaire (Luxembourg) : 2 participants

Projet Philia 2017 - 2020


FAIRE-ESS, en partenariat avec l’institut ERASME et neuf partenaires Européens a contribué à la construction de formations pour les travailleurs sociaux.
L’objectif ? Améliorer la prise en charge des enfants et des jeunes en difficulté en livrant une mallette pédagogique axée sur deux thèmes stratégiques : la réussite et le réseau...

https://www.philiaplus.org/

Projet Clap Hands


Projet Clap Hands 2017-2020
Le projet Erasmus + Clap Hands porté par FAIRE-ESS, son objectif était d’identifier des bonnes pratiques pour favoriser le développement des compétences professionnelles des personnes en situation de handicap dans les métiers de l’Art et de la Culture.

CLAP HANDS - O que conta é o talento.